Chargement ...
Prendre rendez-vous
Prendre rendez-vous en ligne

Astigmatisme

Il s'agit du défaut visuel le plus fréquent après la myopie. Le plus souvent physiologique, héréditaire, faible et bilatéral. Une personne sur 5 présente un astigmatisme significatif (supérieur à 1 dioptrie) souvent présent dès la petite enfance.

Astigmatisme

Il s'agit du défaut visuel le plus fréquent après la myopie. Le plus souvent physiologique, héréditaire, faible et bilatéral. Une personne sur 5 présente un astigmatisme significatif (supérieur à 1 dioptrie) souvent présent dès la petite enfance.

Tout savoir sur l'astigmatisme
Qu'est-ce-que l'astigmatisme ?
Quels sont les symptômes ?
Quels sont les types d'astigmatisme ?
Quels sont les traitements (lunettes lentilles) ?
Quelles chirurgies pour corriger l'astigmatisme ?
Qu'est-ce-que l'astigmatisme ?

Il s'agit du défaut visuel le plus fréquent après la myopie. Le plus souvent physiologique, héréditaire, faible et bilatéral.

Une personne sur 5 présente un astigmatisme significatif (supérieur à 1 dioptrie) souvent présent dès la petite enfance.

La cornée de l'œil astigmate n'est pas parfaitement ronde, les deux méridiens principaux ont des courbures différentes. L’astigmatisme reflète le fait que la puissance optique de l’œil varie selon les méridiens.

Les rayons lumineux provenant d'un seul point sont projetés sur des points rétiniens différents. Il en résulte une déformation de l'image perçue.

Quels sont les symptômes ?
  • Éblouissement
  • Difficultés à distinguer les contrastes horizontaux, verticaux ou obliques, à lire flou visuel de loin et de près fatigue visuelle
Quels sont les types d'astigmatisme ?

Souvent installé dès la petite enfance, régulier, faible. Cet astigmatisme est dit physiologique. Il peut accompagner tous les types de défauts visuels.

Toutefois, 15-20 % des astigmatismes sont supérieurs à 1 dioptrie. Ils nécessitent une correction optique par des lunettes, lentilles ou chirurgie.

Il est important d'être particulièrement vigilant, lorsque l'astigmatisme est très asymétrique ou d'apparition tardive (adolescence ou à un âge plus avancé), il peut être symptôme d'une maladie cornéenne sous-jacente (kératocône, ectasie cornéenne, dégénérescence cornéenne...).

Quels sont les traitements (lunettes lentilles) ?

Les lunettes (verres cylindriques) et les lentilles de contact corrigent la majorité des astigmatismes faibles et réguliers.

Plus l’astigmatisme est important, plus la correction par verres de lunette ou lentilles peut s’avérer difficile à tolérer.  

Les lentilles de contact nécessitent un entretien régulier et rigoureux qui peut être perçu comme une contrainte par les patients

Quelles chirurgies pour corriger l'astigmatisme ?
  • Les Laser Excimer (LASIK et PKR/ Trans-PKR : donne de très bons résultats dès le premier mois après chirurgie. Si tous les critères de sécurité sont réunis (stabilité pendant au moins deux ans, cornées régulières et d’épaisseur suffisante, …) Les profils de photoablation de correction des astigmatismes sont plus complexes. Les lasers de dernière génération permettent une correction très précise en améliorant le centrage du traitement et en tenant compte de la cyclotorsion.

    Pour plus de détails la chirurgies réfractives, cliquez ici
     
  • Chirurgie réfractive par implant ICL : cette approche est réservée aux patients ne pouvant pas bénéficier de LASIK ou PKR/Trans-PKR.

  • Pour plus de détails la chirurgies réfractivescliquez ici

Astigmatisme

Il s'agit du défaut visuel le plus fréquent après la myopie. Le plus souvent physiologique, héréditaire, faible et bilatéral. Une personne sur 5 présente un astigmatisme significatif (supérieur à 1 dioptrie) souvent présent dès la petite enfance.

Astigmatisme

Il s'agit du défaut visuel le plus fréquent après la myopie. Le plus souvent physiologique, héréditaire, faible et bilatéral. Une personne sur 5 présente un astigmatisme significatif (supérieur à 1 dioptrie) souvent présent dès la petite enfance.

Tout savoir sur l'astigmatisme
Qu'est-ce-que l'astigmatisme ?
Quels sont les symptômes ?
Quels sont les types d'astigmatisme ?
Quels sont les traitements (lunettes lentilles) ?
Quelles chirurgies pour corriger l'astigmatisme ?
Qu'est-ce-que l'astigmatisme ?

Il s'agit du défaut visuel le plus fréquent après la myopie. Le plus souvent physiologique, héréditaire, faible et bilatéral.

Une personne sur 5 présente un astigmatisme significatif (supérieur à 1 dioptrie) souvent présent dès la petite enfance.

La cornée de l'œil astigmate n'est pas parfaitement ronde, les deux méridiens principaux ont des courbures différentes. L’astigmatisme reflète le fait que la puissance optique de l’œil varie selon les méridiens.

Les rayons lumineux provenant d'un seul point sont projetés sur des points rétiniens différents. Il en résulte une déformation de l'image perçue.

Quels sont les symptômes ?
  • Éblouissement
  • Difficultés à distinguer les contrastes horizontaux, verticaux ou obliques, à lire flou visuel de loin et de près fatigue visuelle
Quels sont les types d'astigmatisme ?

Souvent installé dès la petite enfance, régulier, faible. Cet astigmatisme est dit physiologique. Il peut accompagner tous les types de défauts visuels.

Toutefois, 15-20 % des astigmatismes sont supérieurs à 1 dioptrie. Ils nécessitent une correction optique par des lunettes, lentilles ou chirurgie.

Il est important d'être particulièrement vigilant, lorsque l'astigmatisme est très asymétrique ou d'apparition tardive (adolescence ou à un âge plus avancé), il peut être symptôme d'une maladie cornéenne sous-jacente (kératocône, ectasie cornéenne, dégénérescence cornéenne...).

Quels sont les traitements (lunettes lentilles) ?

Les lunettes (verres cylindriques) et les lentilles de contact corrigent la majorité des astigmatismes faibles et réguliers.

Plus l’astigmatisme est important, plus la correction par verres de lunette ou lentilles peut s’avérer difficile à tolérer.  

Les lentilles de contact nécessitent un entretien régulier et rigoureux qui peut être perçu comme une contrainte par les patients

Quelles chirurgies pour corriger l'astigmatisme ?
  • Les Laser Excimer (LASIK et PKR/ Trans-PKR : donne de très bons résultats dès le premier mois après chirurgie. Si tous les critères de sécurité sont réunis (stabilité pendant au moins deux ans, cornées régulières et d’épaisseur suffisante, …) Les profils de photoablation de correction des astigmatismes sont plus complexes. Les lasers de dernière génération permettent une correction très précise en améliorant le centrage du traitement et en tenant compte de la cyclotorsion.

    Pour plus de détails la chirurgies réfractives, cliquez ici
     
  • Chirurgie réfractive par implant ICL : cette approche est réservée aux patients ne pouvant pas bénéficier de LASIK ou PKR/Trans-PKR.

  • Pour plus de détails la chirurgies réfractivescliquez ici

Astigmatisme

Il s'agit du défaut visuel le plus fréquent après la myopie. Le plus souvent physiologique, héréditaire, faible et bilatéral. Une personne sur 5 présente un astigmatisme significatif (supérieur à 1 dioptrie) souvent présent dès la petite enfance.

Astigmatisme

Il s'agit du défaut visuel le plus fréquent après la myopie. Le plus souvent physiologique, héréditaire, faible et bilatéral. Une personne sur 5 présente un astigmatisme significatif (supérieur à 1 dioptrie) souvent présent dès la petite enfance.

Tout savoir sur l'astigmatisme
Qu'est-ce-que l'astigmatisme ?
Quels sont les symptômes ?
Quels sont les types d'astigmatisme ?
Quels sont les traitements (lunettes lentilles) ?
Quelles chirurgies pour corriger l'astigmatisme ?
Qu'est-ce-que l'astigmatisme ?

Il s'agit du défaut visuel le plus fréquent après la myopie. Le plus souvent physiologique, héréditaire, faible et bilatéral.

Une personne sur 5 présente un astigmatisme significatif (supérieur à 1 dioptrie) souvent présent dès la petite enfance.

La cornée de l'œil astigmate n'est pas parfaitement ronde, les deux méridiens principaux ont des courbures différentes. L’astigmatisme reflète le fait que la puissance optique de l’œil varie selon les méridiens.

Les rayons lumineux provenant d'un seul point sont projetés sur des points rétiniens différents. Il en résulte une déformation de l'image perçue.

Quels sont les symptômes ?
  • Éblouissement
  • Difficultés à distinguer les contrastes horizontaux, verticaux ou obliques, à lire flou visuel de loin et de près fatigue visuelle
Quels sont les types d'astigmatisme ?

Souvent installé dès la petite enfance, régulier, faible. Cet astigmatisme est dit physiologique. Il peut accompagner tous les types de défauts visuels.

Toutefois, 15-20 % des astigmatismes sont supérieurs à 1 dioptrie. Ils nécessitent une correction optique par des lunettes, lentilles ou chirurgie.

Il est important d'être particulièrement vigilant, lorsque l'astigmatisme est très asymétrique ou d'apparition tardive (adolescence ou à un âge plus avancé), il peut être symptôme d'une maladie cornéenne sous-jacente (kératocône, ectasie cornéenne, dégénérescence cornéenne...).

Quels sont les traitements (lunettes lentilles) ?

Les lunettes (verres cylindriques) et les lentilles de contact corrigent la majorité des astigmatismes faibles et réguliers.

Plus l’astigmatisme est important, plus la correction par verres de lunette ou lentilles peut s’avérer difficile à tolérer.  

Les lentilles de contact nécessitent un entretien régulier et rigoureux qui peut être perçu comme une contrainte par les patients

Quelles chirurgies pour corriger l'astigmatisme ?
  • Les Laser Excimer (LASIK et PKR/ Trans-PKR : donne de très bons résultats dès le premier mois après chirurgie. Si tous les critères de sécurité sont réunis (stabilité pendant au moins deux ans, cornées régulières et d’épaisseur suffisante, …) Les profils de photoablation de correction des astigmatismes sont plus complexes. Les lasers de dernière génération permettent une correction très précise en améliorant le centrage du traitement et en tenant compte de la cyclotorsion.

    Pour plus de détails la chirurgies réfractives, cliquez ici
     
  • Chirurgie réfractive par implant ICL : cette approche est réservée aux patients ne pouvant pas bénéficier de LASIK ou PKR/Trans-PKR.

  • Pour plus de détails la chirurgies réfractivescliquez ici