Chargement ...
Prendre rendez-vous
Prendre rendez-vous en ligne

Cataracte

La cataracte se développe habituellement avec l’âge, mais il arrive que certains patients soient touchés par cette maladie plus jeune, notamment en raison d’autres pathologies comme par exemple le diabète.

Cataracte

La cataracte se développe habituellement avec l’âge, mais il arrive que certains patients soient touchés par cette maladie plus jeune, notamment en raison d’autres pathologies comme par exemple le diabète.

Tout savoir sur la cataracte
Qu'est-ce-que la cataracte ?
Quels sont les symptômes ?
Comment dépister une cataracte ?
Quel est le traitement ?
Après la chirurgie, quelles sont les règles à suivre ?
Qu'est-ce-que la cataracte ?

Une cataracte est une opacification du cristallin. Le cristallin est une lentille normalement transparente, située derrière l’iris qui permet de focaliser la lumière sur la rétine afin d’avoir une image nette. 

La cataracte sénile est la plus fréquente (apparait généralement après 60 ans, parfois avant). 

Il existe des facteurs prédisposant comme : 

  • Le diabète
  • La myopie forte 
  • Certains médicaments : corticoïdes…
  • Traumatisme, inflammation oculaire 
  • Tabac
  • Forte exposition lumineuse sans protection …

Il y a aussi des cataractes congénitales et des formes familiales.

Quels sont les symptômes ?

La cataracte entraîne une baisse progressive de la vision, une diminution de la perception des couleurs et des contrastes, un éblouissement et des halos autour des sources lumineuses entraînant une gêne à la conduite nocturne. 

L’importance des symptômes peut varier selon les patients

Comment dépister une cataracte ?

Votre ophtalmologue réalise un examen complet : mesure de l’acuité visuelle, examen au biomicroscope. Fond d’œil dilaté et des examens complémentaires (OCT..), afin d’éliminer une autre cause de la baisse de vision. 

Quel est le traitement ?

Le traitement de référence est une intervention chirurgicale réalisée en ambulatoire, sous anesthésie locale avec une sédation et dure environ 15 minutes
C’est la chirurgie la plus pratiquée en France (environ 800.000 / an). 

Une consultation anesthésie est à prévoir.

L’extraction de la cataracte est réalisée au bloc opératoire, sous microscope et avec un appareil à ultrason (technique : phako-émulsification). A travers une mini incision, on remplace le cristallin devenu opaque par un implant intraoculaire artificiel. 
La puissance de l’implant est calculée avant la chirurgie. Il existe différents types d’implants dont l’indication est discutée avec votre ophtalmologue : 

  • Monofocaux : proposés dans la majorité des cas, ils corrigent la myopie et l’hypermétropie. 
  • Torique : correction partielle ou totale de l'astigmatisme.
  • Multifocaux : correction de la presbytie. Il existe un surcoût et des limites à l’indication pour ces types d’implants. 
Après la chirurgie, quelles sont les règles à suivre ?

 

  • Une consultation de contrôle est programmée le lendemain de l’intervention et après quelques semaines. 
  • Un traitement post-opératoire (collyre) est prescrit par votre chirurgien : respecter les doses et la durée. 
  • Une coque de protection la nuit peut être prescrite. 
  • Éviter de se frotter les yeux, tout traumatisme, bricolage , jardinage , milieu poussiéreux, mettre la tête dans l’eau, piscine… 

La vision peut être floue plusieurs jours après la chirurgie. 

Consulter en urgence si

  • Baisse de l’acuité visuelle rapide. 
  • Voile persistant, apparition ou aggravation de mouches volantes. 
  • Éclairs lumineux.  
  • Apparition ou aggravation de rougeurs et douleurs importantes. 


Les verres correcteurs seront prescrits environ un mois après. 

Cataracte

La cataracte se développe habituellement avec l’âge, mais il arrive que certains patients soient touchés par cette maladie plus jeune, notamment en raison d’autres pathologies comme par exemple le diabète.

Cataracte

La cataracte se développe habituellement avec l’âge, mais il arrive que certains patients soient touchés par cette maladie plus jeune, notamment en raison d’autres pathologies comme par exemple le diabète.

Tout savoir sur la cataracte
Qu'est-ce-que la cataracte ?
Quels sont les symptômes ?
Comment dépister une cataracte ?
Quel est le traitement ?
Après la chirurgie, quelles sont les règles à suivre ?
Qu'est-ce-que la cataracte ?

Une cataracte est une opacification du cristallin. Le cristallin est une lentille normalement transparente, située derrière l’iris qui permet de focaliser la lumière sur la rétine afin d’avoir une image nette. 

La cataracte sénile est la plus fréquente (apparait généralement après 60 ans, parfois avant). 

Il existe des facteurs prédisposant comme : 

  • Le diabète
  • La myopie forte 
  • Certains médicaments : corticoïdes…
  • Traumatisme, inflammation oculaire 
  • Tabac
  • Forte exposition lumineuse sans protection …

Il y a aussi des cataractes congénitales et des formes familiales.

Quels sont les symptômes ?

La cataracte entraîne une baisse progressive de la vision, une diminution de la perception des couleurs et des contrastes, un éblouissement et des halos autour des sources lumineuses entraînant une gêne à la conduite nocturne. 

L’importance des symptômes peut varier selon les patients

Comment dépister une cataracte ?

Votre ophtalmologue réalise un examen complet : mesure de l’acuité visuelle, examen au biomicroscope. Fond d’œil dilaté et des examens complémentaires (OCT..), afin d’éliminer une autre cause de la baisse de vision. 

Quel est le traitement ?

Le traitement de référence est une intervention chirurgicale réalisée en ambulatoire, sous anesthésie locale avec une sédation et dure environ 15 minutes
C’est la chirurgie la plus pratiquée en France (environ 800.000 / an). 

Une consultation anesthésie est à prévoir.

L’extraction de la cataracte est réalisée au bloc opératoire, sous microscope et avec un appareil à ultrason (technique : phako-émulsification). A travers une mini incision, on remplace le cristallin devenu opaque par un implant intraoculaire artificiel. 
La puissance de l’implant est calculée avant la chirurgie. Il existe différents types d’implants dont l’indication est discutée avec votre ophtalmologue : 

  • Monofocaux : proposés dans la majorité des cas, ils corrigent la myopie et l’hypermétropie. 
  • Torique : correction partielle ou totale de l'astigmatisme.
  • Multifocaux : correction de la presbytie. Il existe un surcoût et des limites à l’indication pour ces types d’implants. 
Après la chirurgie, quelles sont les règles à suivre ?

 

  • Une consultation de contrôle est programmée le lendemain de l’intervention et après quelques semaines. 
  • Un traitement post-opératoire (collyre) est prescrit par votre chirurgien : respecter les doses et la durée. 
  • Une coque de protection la nuit peut être prescrite. 
  • Éviter de se frotter les yeux, tout traumatisme, bricolage , jardinage , milieu poussiéreux, mettre la tête dans l’eau, piscine… 

La vision peut être floue plusieurs jours après la chirurgie. 

Consulter en urgence si

  • Baisse de l’acuité visuelle rapide. 
  • Voile persistant, apparition ou aggravation de mouches volantes. 
  • Éclairs lumineux.  
  • Apparition ou aggravation de rougeurs et douleurs importantes. 


Les verres correcteurs seront prescrits environ un mois après. 

Cataracte

La cataracte se développe habituellement avec l’âge, mais il arrive que certains patients soient touchés par cette maladie plus jeune, notamment en raison d’autres pathologies comme par exemple le diabète.

Cataracte

La cataracte se développe habituellement avec l’âge, mais il arrive que certains patients soient touchés par cette maladie plus jeune, notamment en raison d’autres pathologies comme par exemple le diabète.

Tout savoir sur la cataracte
Qu'est-ce-que la cataracte ?
Quels sont les symptômes ?
Comment dépister une cataracte ?
Quel est le traitement ?
Après la chirurgie, quelles sont les règles à suivre ?
Qu'est-ce-que la cataracte ?

Une cataracte est une opacification du cristallin. Le cristallin est une lentille normalement transparente, située derrière l’iris qui permet de focaliser la lumière sur la rétine afin d’avoir une image nette. 

La cataracte sénile est la plus fréquente (apparait généralement après 60 ans, parfois avant). 

Il existe des facteurs prédisposant comme : 

  • Le diabète
  • La myopie forte 
  • Certains médicaments : corticoïdes…
  • Traumatisme, inflammation oculaire 
  • Tabac
  • Forte exposition lumineuse sans protection …

Il y a aussi des cataractes congénitales et des formes familiales.

Quels sont les symptômes ?

La cataracte entraîne une baisse progressive de la vision, une diminution de la perception des couleurs et des contrastes, un éblouissement et des halos autour des sources lumineuses entraînant une gêne à la conduite nocturne. 

L’importance des symptômes peut varier selon les patients

Comment dépister une cataracte ?

Votre ophtalmologue réalise un examen complet : mesure de l’acuité visuelle, examen au biomicroscope. Fond d’œil dilaté et des examens complémentaires (OCT..), afin d’éliminer une autre cause de la baisse de vision. 

Quel est le traitement ?

Le traitement de référence est une intervention chirurgicale réalisée en ambulatoire, sous anesthésie locale avec une sédation et dure environ 15 minutes
C’est la chirurgie la plus pratiquée en France (environ 800.000 / an). 

Une consultation anesthésie est à prévoir.

L’extraction de la cataracte est réalisée au bloc opératoire, sous microscope et avec un appareil à ultrason (technique : phako-émulsification). A travers une mini incision, on remplace le cristallin devenu opaque par un implant intraoculaire artificiel. 
La puissance de l’implant est calculée avant la chirurgie. Il existe différents types d’implants dont l’indication est discutée avec votre ophtalmologue : 

  • Monofocaux : proposés dans la majorité des cas, ils corrigent la myopie et l’hypermétropie. 
  • Torique : correction partielle ou totale de l'astigmatisme.
  • Multifocaux : correction de la presbytie. Il existe un surcoût et des limites à l’indication pour ces types d’implants. 
Après la chirurgie, quelles sont les règles à suivre ?

 

  • Une consultation de contrôle est programmée le lendemain de l’intervention et après quelques semaines. 
  • Un traitement post-opératoire (collyre) est prescrit par votre chirurgien : respecter les doses et la durée. 
  • Une coque de protection la nuit peut être prescrite. 
  • Éviter de se frotter les yeux, tout traumatisme, bricolage , jardinage , milieu poussiéreux, mettre la tête dans l’eau, piscine… 

La vision peut être floue plusieurs jours après la chirurgie. 

Consulter en urgence si

  • Baisse de l’acuité visuelle rapide. 
  • Voile persistant, apparition ou aggravation de mouches volantes. 
  • Éclairs lumineux.  
  • Apparition ou aggravation de rougeurs et douleurs importantes. 


Les verres correcteurs seront prescrits environ un mois après.