Chargement ...
Prendre rendez-vous
Prendre rendez-vous en ligne

Toxine botulique

La toxine botulique agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire.

Toxine botulique

La toxine botulique agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire.

Tout savoir sur la toxine botulique
Qu’est-ce que la toxine botulique  ?
Quel est son mécanisme d’action ?
Quelles sont ses indications ?
Quelle est sa durée d’action ?
Comment se déroule une consultation d’information Toxine botulique ?
Comment se déroule une séance d’injection ?
Quelles sont les suites  ?
Qu’est-ce que la toxine botulique  ?

Initialement, la toxine botulique est synthétisée par une bactérie, Clostridium botulinum. 

Elle agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire. 

Quel est son mécanisme d’action ?

Initialement, la toxine botulique est synthétisée par une bactérie, Clostridium botulinum. 

Elle agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire. 

Quelles sont ses indications ?

Elle peut être utilisée à visée fonctionnelle, pour soulager l’inconfort lié à des contractions répétées involontaires de la face : 

  • Le blépharospasme 
  • Le spasme hémifacial (souvent séquellaire d’une paralysie faciale) 
  • Un syndrome de Meige 

Elle est utilisée en esthétique, lorsque que l’on chercher à « défroisser » le visage, car elle permet de relâcher et atténuer les rides d’expression: rides du front, rides du lion, et rides de la patte d’oie. 

Elle doit être utilisée précocement au stade de pli, avant la constitution des rides d’expression. 

Quelle est sa durée d’action ?

Elle est transitoire, entre 2 mois et 6 mois.  

Au fil du temps, la toxine disparaît de la jonction neuro-musculaire, et le signal électrique entre le nerf et le muscle se rétablit progressivement.  

L’action de la toxine est totalement réversible, et n’altère ni le muscle, ni le nerf de la zone injectée. 

En début de traitement, de faibles doses sont injectées afin d’éviter des effets indésirables comme une fixation des expressions et un ptosis. 

En multipliant les traitements, la quantité nécessaire est connue, et l’intervalle entre les injections s’allonge.  

Son dosage correct est nécessaire pour le maintien du langage émotionnel du visage, gage de naturel des résultats obtenus 

Comment se déroule une consultation d’information Toxine botulique ?

Au cours de la consultation, vous discuterez avec votre médecin de vos attentes, et de ce que vous aimeriez en termes de résultats. 

En fonction de cela, il vous sera proposé un plan d’injection personnalisé. 

Les actes de médecine esthétique nécessitent un délai de réflexion. S’il s’agit d’une première séance d’injection, un délai de réflexion de 7 jours sera demandé. Un formulaire de consentement mutuel éclairé, une note d'information et un devis vous seront remis à la fin de la consultation, que vous devrez rapporter paraphés et signés le jour de l'acte.  

Pour les injections ultérieures, un délai de réflexion de 48 heures sera nécessaire, les documents à signer vous seront adressés en amont de la consultation d’injection.

Aucune injection ne sera réalisée le jour même de la consultation d'information.

Comment se déroule une séance d’injection ?

Elle se déroule au plus tôt 48h après présentation de la note d’information, du devis et du consentement mutuel éclairé. 

Il est nécessaire de rapporter ces documents signés, avant de procéder à l’injection. 

Ensuite, une désinfection soigneuse du visage est réalisée  

Les injections sont réalisées selon le plan de traitement élaboré avec le patient à la consultation préliminaire : elles sont superficielles et restent dans le plan sous cutané. 

L’utilisation d’aiguilles très fines limite l’inconfort lié aux injections.

Selon le plan de traitement, une séance dure 15 à 20 minutes

Quelles sont les suites  ?

Un léger suintement au point d’injection +- ecchymose est possible. 

Il est recommandé de ne pas masser les points d’injection, ni prendre de bain ou douche chaude après la séance, afin d’éviter la diffusion du produits vers les muscles adjacents.

L’effet n’est visible que vers le 3ème - 4ème jour. 

Une visite de contrôle est proposée à 15 jours, et à 2 mois, surtout lors de la première séance d’injection, lorsque le dosage optimal n’est pas encore connu 

Le principal effet indésirable est le ptosis, l’abaissement palpébral qui survient quand le produit a diffusé à proximité du muscle releveur de la paupière supérieure. L’effet est complètement réversible, et un traitement par collyre permet de suppléer en attendant l’élimination de la toxine. 

Toxine botulique

La toxine botulique agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire.

Toxine botulique

La toxine botulique agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire.

Tout savoir sur la toxine botulique
Qu’est-ce que la toxine botulique  ?
Quel est son mécanisme d’action ?
Quelles sont ses indications ?
Quelle est sa durée d’action ?
Comment se déroule une consultation d’information Toxine botulique ?
Comment se déroule une séance d’injection ?
Quelles sont les suites  ?
Qu’est-ce que la toxine botulique  ?

Initialement, la toxine botulique est synthétisée par une bactérie, Clostridium botulinum. 

Elle agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire. 

Quel est son mécanisme d’action ?

Initialement, la toxine botulique est synthétisée par une bactérie, Clostridium botulinum. 

Elle agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire. 

Quelles sont ses indications ?

Elle peut être utilisée à visée fonctionnelle, pour soulager l’inconfort lié à des contractions répétées involontaires de la face : 

  • Le blépharospasme 
  • Le spasme hémifacial (souvent séquellaire d’une paralysie faciale) 
  • Un syndrome de Meige 

Elle est utilisée en esthétique, lorsque que l’on chercher à « défroisser » le visage, car elle permet de relâcher et atténuer les rides d’expression: rides du front, rides du lion, et rides de la patte d’oie. 

Elle doit être utilisée précocement au stade de pli, avant la constitution des rides d’expression. 

Quelle est sa durée d’action ?

Elle est transitoire, entre 2 mois et 6 mois.  

Au fil du temps, la toxine disparaît de la jonction neuro-musculaire, et le signal électrique entre le nerf et le muscle se rétablit progressivement.  

L’action de la toxine est totalement réversible, et n’altère ni le muscle, ni le nerf de la zone injectée. 

En début de traitement, de faibles doses sont injectées afin d’éviter des effets indésirables comme une fixation des expressions et un ptosis. 

En multipliant les traitements, la quantité nécessaire est connue, et l’intervalle entre les injections s’allonge.  

Son dosage correct est nécessaire pour le maintien du langage émotionnel du visage, gage de naturel des résultats obtenus 

Comment se déroule une consultation d’information Toxine botulique ?

Au cours de la consultation, vous discuterez avec votre médecin de vos attentes, et de ce que vous aimeriez en termes de résultats. 

En fonction de cela, il vous sera proposé un plan d’injection personnalisé. 

Les actes de médecine esthétique nécessitent un délai de réflexion. S’il s’agit d’une première séance d’injection, un délai de réflexion de 7 jours sera demandé. Un formulaire de consentement mutuel éclairé, une note d'information et un devis vous seront remis à la fin de la consultation, que vous devrez rapporter paraphés et signés le jour de l'acte.  

Pour les injections ultérieures, un délai de réflexion de 48 heures sera nécessaire, les documents à signer vous seront adressés en amont de la consultation d’injection.

Aucune injection ne sera réalisée le jour même de la consultation d'information.

Comment se déroule une séance d’injection ?

Elle se déroule au plus tôt 48h après présentation de la note d’information, du devis et du consentement mutuel éclairé. 

Il est nécessaire de rapporter ces documents signés, avant de procéder à l’injection. 

Ensuite, une désinfection soigneuse du visage est réalisée  

Les injections sont réalisées selon le plan de traitement élaboré avec le patient à la consultation préliminaire : elles sont superficielles et restent dans le plan sous cutané. 

L’utilisation d’aiguilles très fines limite l’inconfort lié aux injections.

Selon le plan de traitement, une séance dure 15 à 20 minutes

Quelles sont les suites  ?

Un léger suintement au point d’injection +- ecchymose est possible. 

Il est recommandé de ne pas masser les points d’injection, ni prendre de bain ou douche chaude après la séance, afin d’éviter la diffusion du produits vers les muscles adjacents.

L’effet n’est visible que vers le 3ème - 4ème jour. 

Une visite de contrôle est proposée à 15 jours, et à 2 mois, surtout lors de la première séance d’injection, lorsque le dosage optimal n’est pas encore connu 

Le principal effet indésirable est le ptosis, l’abaissement palpébral qui survient quand le produit a diffusé à proximité du muscle releveur de la paupière supérieure. L’effet est complètement réversible, et un traitement par collyre permet de suppléer en attendant l’élimination de la toxine. 

Toxine botulique

La toxine botulique agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire.

Toxine botulique

La toxine botulique agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire.

Tout savoir sur la toxine botulique
Qu’est-ce que la toxine botulique  ?
Quel est son mécanisme d’action ?
Quelles sont ses indications ?
Quelle est sa durée d’action ?
Comment se déroule une consultation d’information Toxine botulique ?
Comment se déroule une séance d’injection ?
Quelles sont les suites  ?
Qu’est-ce que la toxine botulique  ?

Initialement, la toxine botulique est synthétisée par une bactérie, Clostridium botulinum. 

Elle agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire. 

Quel est son mécanisme d’action ?

Initialement, la toxine botulique est synthétisée par une bactérie, Clostridium botulinum. 

Elle agit entre la terminaison nerveuse et le muscle, à la jonction neuro-musculaire, afin de bloquer la transmission du courant électrique qui permet la contraction musculaire. 

Quelles sont ses indications ?

Elle peut être utilisée à visée fonctionnelle, pour soulager l’inconfort lié à des contractions répétées involontaires de la face : 

  • Le blépharospasme 
  • Le spasme hémifacial (souvent séquellaire d’une paralysie faciale) 
  • Un syndrome de Meige 

Elle est utilisée en esthétique, lorsque que l’on chercher à « défroisser » le visage, car elle permet de relâcher et atténuer les rides d’expression: rides du front, rides du lion, et rides de la patte d’oie. 

Elle doit être utilisée précocement au stade de pli, avant la constitution des rides d’expression. 

Quelle est sa durée d’action ?

Elle est transitoire, entre 2 mois et 6 mois.  

Au fil du temps, la toxine disparaît de la jonction neuro-musculaire, et le signal électrique entre le nerf et le muscle se rétablit progressivement.  

L’action de la toxine est totalement réversible, et n’altère ni le muscle, ni le nerf de la zone injectée. 

En début de traitement, de faibles doses sont injectées afin d’éviter des effets indésirables comme une fixation des expressions et un ptosis. 

En multipliant les traitements, la quantité nécessaire est connue, et l’intervalle entre les injections s’allonge.  

Son dosage correct est nécessaire pour le maintien du langage émotionnel du visage, gage de naturel des résultats obtenus 

Comment se déroule une consultation d’information Toxine botulique ?

Au cours de la consultation, vous discuterez avec votre médecin de vos attentes, et de ce que vous aimeriez en termes de résultats. 

En fonction de cela, il vous sera proposé un plan d’injection personnalisé. 

Les actes de médecine esthétique nécessitent un délai de réflexion. S’il s’agit d’une première séance d’injection, un délai de réflexion de 7 jours sera demandé. Un formulaire de consentement mutuel éclairé, une note d'information et un devis vous seront remis à la fin de la consultation, que vous devrez rapporter paraphés et signés le jour de l'acte.  

Pour les injections ultérieures, un délai de réflexion de 48 heures sera nécessaire, les documents à signer vous seront adressés en amont de la consultation d’injection.

Aucune injection ne sera réalisée le jour même de la consultation d'information.

Comment se déroule une séance d’injection ?

Elle se déroule au plus tôt 48h après présentation de la note d’information, du devis et du consentement mutuel éclairé. 

Il est nécessaire de rapporter ces documents signés, avant de procéder à l’injection. 

Ensuite, une désinfection soigneuse du visage est réalisée  

Les injections sont réalisées selon le plan de traitement élaboré avec le patient à la consultation préliminaire : elles sont superficielles et restent dans le plan sous cutané. 

L’utilisation d’aiguilles très fines limite l’inconfort lié aux injections.

Selon le plan de traitement, une séance dure 15 à 20 minutes

Quelles sont les suites  ?

Un léger suintement au point d’injection +- ecchymose est possible. 

Il est recommandé de ne pas masser les points d’injection, ni prendre de bain ou douche chaude après la séance, afin d’éviter la diffusion du produits vers les muscles adjacents.

L’effet n’est visible que vers le 3ème - 4ème jour. 

Une visite de contrôle est proposée à 15 jours, et à 2 mois, surtout lors de la première séance d’injection, lorsque le dosage optimal n’est pas encore connu 

Le principal effet indésirable est le ptosis, l’abaissement palpébral qui survient quand le produit a diffusé à proximité du muscle releveur de la paupière supérieure. L’effet est complètement réversible, et un traitement par collyre permet de suppléer en attendant l’élimination de la toxine.